Accueil

Situation

Bourbonnais

la commune

le bourg

Histoire

Géographie

Population

Diaporama

boîte aux lettres

plan du site

Rocles en chiffres...

Recensement de la population en Mars 1999 ; source Insee

Au 8 mars 1999, Rocles compte 373 habitants (187 hommes et 186 femmes), soit une densité de 17 habitants au km2. La population est en légère hausse par rapport au recensement précédent. En neuf ans, depuis 1990, la commune a gagné 6 habitants. En vingt-quatre ans, depuis 1975, la commune a perdu 9 habitants.


tableau1

graphique1

Au cours des années quatre-vingt-dix, l'excédent naturel a contribué à la hausse de la population. En effet, entre les deux derniers recensements, on a enregistré 37 naissances et 25 décès dans la commune ; l'excédent naturel s'élève donc à 12 personnes. Par ailleurs, le déficit des entrées sur les sorties de population est de 6 personnes.

La commune dans son environnement : Rocles appartient à l'arrondissement de la préfecture du département : Moulins. L'arrondissement regroupe 106 705 habitants, soit une densité de 36 habitants au km² La population de la commune en représente donc moins de 1%. Celle de l'arrondissement est en baisse par rapport au recensement précédent. En neuf ans, depuis 1990, l'arrondissement a perdu 3.770 habitants. Dans l'ensemble du département, la population est passée de 357.710 habitants en 1990 à 344.721 habitants en 1999 ; soit une perte de 12.989 habitants.

Les jeunes et les seniors : La commune abrite beaucoup de jeunes. Les 107 jeunes de moins de 20 ans représentent 28,7% de la population alors que ce pourcentage est seulement de 20,5% dans le département. Les 46 personnes qui ont 75 ans ou plus représentent 12,3% de la population; à comparer à 11,3% dans le département.

Taille des ménages
1 personne 13,0%
2 personnes 35,7%
3 personnes 13,9%
4 personnes 22,6%
5 personnes 11,3%
6 personnes et plus 3,5%
Total % 100,0%
Nombre 115

Le neuf et l'ancien : La commune comprend 156 logements : 115 résidences principales et 21 résidences secondaires ou occasionnelles (au moment du recensement, 20 logements sont déclarés vacants). Le parc de logements est ancien : 66 seulement ont été construits après la dernière guerre, soit une proportion de 42,3°,%. Cette proportion de logements récents, construits depuis un demi-siècle, est de 47,4% dans l'arrondissement et de 49,3% dans le département.

Les propriétaires et les locataires : La quasi-totalité des résidences principales est constituée de maisons individuelles (91,3%). La moitié des habitants de la commune est propriétaire de son logement.

Le confort des logements et leur ancienneté : Les installations sanitaires et le moyen de chauffage sont des éléments objectifs d'appréciation de la qualité des logements : la plupart des résidences principales ont au moins une baignoire ou une douche et possèdent le chauffage central ou électrique.

L'automobile : L'équipement en automobile des habitants de la commune est élevé: 14 ménages seulement n'en ont pas. La proportion de ménages ayant au moins une automobile est de 87,8% ;dans le département, cette proportion est de 80,6%.

La population active : Parmi les 373 habitants de la commune, 154 personnes sont actives 84 hommes et 70 femmes. Au moment du recensement, 15 de ces actifs cherchent un emploi et 138 travaillent. Parmi ces personnes qui ont un emploi, 31 exercent une profession à leur compte ou aident leur conjoint ; les 107 autres sont salariées. Une minorité de ces actifs exerce dans la commune ; 76 personnes vont travailler en dehors.

Type d'activité des 15 ans et plus
  Hommes Femmes Total
Actifs occupés 96,4% 82,9% 90,2%
Chômeurs 3,6% 17,1% 9,8%
Total % 100,0% 100,0% 100,0%
Nombre 83 70 153

Dans l'arrondissement,la population active est de 46 980 personnes. Parmi elles, 5 531 cherchent un emploi, ce qui représente un taux de chômage de 11,8%. Dans le département, le taux de chômage est de 13,6%.

haut de page   Haut de page

Les mouvements de population

graphique2

L'observation de la courbe de population permet de distinguer 5 étapes dans l'évolution de la population de Rocles.

1°) De 1851 à 1896, la population s'est maintenue aux alentours de 500 habitants


2°) De 1896 à 1921, la population décroit considérablement (-11,3% entre 1896 et 1911, et -1,1% entre 1911 et 1921). Ce phénomène s'explique par une baisse importante des naissances, alors que le nombre de décés reste stationnaire. Durant la première guerre mondiale, il y aura 35 "morts pour la France", alors que le nombre des naissance sera par exemple de 1 pour l'année 1914.


3°) De 1921 à 1936, la population amorce un redressement spectaculaire (+29,7%), redressement qui s'explique par le retour des hommes mobilisés pendant la guerre et surtout par la construction du Sanatorium M.Mercier (de 1932 à 1934) qui amène à Rocles une nouvelle population comprenant le personnel nécessaire à son fonctionnement.

4°) De 1936 à 1954, la population se stabilise aux environs de 550 habitants.

5°) De 1954 à nos jours : une chute spectaculaire entre 1954 et 1962, puis une certaine stabilité. Qui a parlé d'exode rural ?

haut de page Haut de page