archives

Vie municipale

Journal 2010

Journal 2011

Journal 2012

Journal 2013

Journal 2014

Journal 2015

Conseil 98-2001

Syndicats 2001

Paul Régerat

Elections

Législatives 2002

Cantonales 2004

Référendum

Législatives 2007

Président. 2007

Municip. 2008

Europeen. 2009

Cantonales 2011

Législatives 2012

Président. 2012

INSEE 1999

Ecole

2008-2009

2010-2011

2012-2013

2013-2014

S.I.A.D

La Com Com 1

La Com Com 2

La Com Com 3

Bocage Sud

Statuts.pdf

SICTOM

Redevance communale

Création TEOM

TEOM depuis 2002

Foot

M.Hélène

Diaporama

 

 

plan du site

L'Intercommunalité,
ou la Communauté de Communes.

Page 1 2002-2003 Extraits du bulletin municipal de Rocles
Cette page Juillet 2003 Extraits du Journal "AGIR"
de la section PCF du Montet
Page 3 Dernier trimestre 2003
Premier trimestre 2004
Extraits du Journal "Les échos du Montet"
soutien de l'ex-conseiller Général Y.Simon, U.M.P

Page 2 : Extraits du Journal "AGIR" de la section PCF du Montet
Juillet 2003

Le charcutage politicien du Bocage par le député Simon est soumis par le préfet à l'approbation des 14 communes dites, selon lui, du « Bocage sud ».

Nième épisode des tergiversations d'une droite dont le projet se limite au pouvoir ; un petit retour en arrière aide à mieux comprendre.

Un...
Dans un premier temps le maire de Meillard prend fait et cause pour la communauté de communes de Saint-Pourçain, il insiste pour que les communes du SIAD du Montet le suivent dans son choix et quelques uns de ses adeptes font prendre des délibérations ou adopter des voux à leur conseil municipal pour adhérer à la communauté de communes de Saint Pourçain. Fallait-il ajouter une dizaine de communes à la communauté de Saint Pourçain qui en compte aujourd'hui 27 ? intéressant pour des élus qui nous rabâchent que les 25 du Bocage c'est beaucoup trop ! Encore fallait-il être attendu à Saint Pourçain. La politique politicienne et les « sympathies » résistent à la géographie physique, humaine et économique pour que les deux communes de Châtel de Neuvre et Meillard n'y soient pas accueillies.

Et deux...
Ensuite le choix de la transformation du SIAD du Montet en communauté de communes va devenir l'option préconisée par son président Yves Simon. C'est l'occasion pour quelques élus d'user l'envers du gilet en le suivant sur cette option.
Entre soi dans le petit espace du SIAD la perspective de multiplier les jardinières et les panneaux de signalisation se dessinait enfin... Patatras, la loi est ainsi (mal) faite qu'elle exige qu'une communauté réunisse une population suffisante pour être éligible aux aides financières susceptibles d'être drainées sur son territoire ; et le S.A.D. Est trop petit tout seul.

interrogation

 

Et trois...
Troisième épisode donc ; le conseiller général du canton du Montet, à défaut de s'étendre au sud (la communauté de Saint Pourçain est bouclée et Le Theil a même franchi le pas pour la rejoindre) lorgne vers le nord.
En englobant Saint-Hilaire, Gipcy et Meillers, il trace une frontière entre un bocage sud et un bocage nord.
Outre le fait qu'il annexe ainsi des communes que leur penchant naturel et les coopérations établies raccrochent à Buxières et Bourbon, les cinq communes de Saint-Sornin, Rocles, Tronget, Châtillon et Noyant qui avaient activement participé à la préparation des statuts de la communauté de commune en bocage bourbonnais sont enfermées contre leur gré.


En enfermant 6400 habitants dans 14 communes du sud il en laisse 8000 dans les 11 qui resteraient au nord. Et c'est ce périmètre d'un petit bocage sud à 14 communes que le préfet de l'Allier propose.
Curieux après qu'il soit resté sourd depuis plus de deux ans à la proposition du périmètre d'une vingtaine de communes...

>Zéro !
Prochain épisode, si le bon sens et la responsabilité politique remportent sur les ambitions personnelles et les petits calculs politiciens la proposition toujours présente d'une unique communauté de communes en Bocage Bourbonnais doit remporter.
Le Préfet et l'ensemble des élus doivent y réfléchir.
L'aménagement du territoire doit avoir d'autre ambition que celle d'un petit charcutage de circonscription.

séparation de paragraphe

Autres extraits du Journal "AGIR" de la section PCF du Montet / Juillet 2003

Communauté de Commune en Bocage Bourbonnais
Animateurs depuis plus de deux ans, avec des élus de plus de vingt communes, du travail de préparation d'une Communauté de Communes en Bocage Bourbonnais, Robert CHAPUT et Jean-Paul DUFREGNE s'étaient adressés aux élus des 25 communes du bocage.

Extrait du courrier adressé aux élus municipaux :
Depuis près de trois ans nous travaillons à un projet d'intercommunalité en Bocage Bourbonnais dans le cadre de la loi de juillet 1999. Plusieurs propositions n'ont pas abouti du fait des tergiversations des pouvoirs publics et de l'indécision préfectorale. Aujourd'hui, Monsieur le Préfet, semblant céder à des pressions politiques, envisage de diviser l'espace dû bocage en deux parties nord et sud.
La frontière ainsi dessinée séparerait 8000 habitants dans 11 communes au nord et en conserverait moins de 6500 dans 14 communes au sud. Ces deux micro communautés n'offriraient pas les bases suffisantes pour un développement soutenu et seraient condamnées à terme à s'unir ou à rejoindre d'autres entités. Cet ensemble de 25 communes regroupant environ 15000 habitants n'est pas démesuré dans le territoire cohérent du bocage Bourbonnais au centre du département
II offre le potentiel suffisant au développement d'un projet territorial qui laisse aux communes la maîtrise de leur devenir.

Cette création d'une communauté de commune dans l'espace que chacun connaît pour être un lieu de vie, d'activité sociale, culturelle et économique peut s'appuyer sur des pratiques bien établies d'échange et de coopération.
Elle prend en compte une réelle volonté d'aménagement du territoire manifestée par des élus d'opinions diverses dans l'important travail préparatoire conduit depuis près de trois ans.
Il est important que ce territoire du centre-Ailier préserve son unité, regroupe ses moyen: pour garantir l'efficacité de l'action et des résultats durables au service de nos populations rurales.
Nous vous proposons de délibérer en conseil municipal pour approuver la définition d'un périmètre unique d'intercommunalité en Bocage Bourbonnais regroupant les 25 communes.

Quelle Com-Com ?

haut de page Haut de page

Suite de l'historique de la Communauté de communes