archives

Vie municipale

Journal 2010

Journal 2011

Journal 2012

Journal 2013

Journal 2014

Journal 2015

Conseil 98-2001

Syndicats 2001

Paul Régerat

Elections

Législatives 2002

Cantonales 2004

Référendum

Législatives 2007

Président. 2007

Municip. 2008

Europeen. 2009

Cantonales 2011

Législatives 2012

Président. 2012

INSEE 1999

Ecole

2008-2009

2010-2011

2012-2013

2013-2014

S.I.A.D

La Com Com 1

La Com Com 2

La Com Com 3

Bocage Sud

Statuts.pdf

SICTOM

Redevance communale

Création TEOM

TEOM depuis 2002

Foot

M.Hélène

Diaporama

 

 

plan du site

Le premier maire écologiste de l'Allier

Source : La Montagne 03/11/1998

En élisant Edmond Malley comme successeur de Paul Régerat (décédé au cours de son mandat de maire), le Conseil municipal de Rocles s'est donné le premier maire adhérent des « Verts » dans l'Allier.

Élu dès le premier tour de scrutin, Edmond Malley n'est pas seulement le nouveau maire des 368 habitants de Rocles qui succède à Paul Régerat, il est aussi le premier maire adhérent des « Verts » dans l'Allier. Âgé de 64 ans, l'ancien adjoint, élu conseiller municipal pour la première fois en 1989, est un retraité de l'agriculture et du secteur forestier.
S'il revendique son appartenance au parti écologiste, il se considère avant tout comme le responsable d'une équipe marquée à gauche, mais où il n'existe aucune volonté hégémonique de quelque parti politique que ce soit.

Edmond Malley

Edmond Malley s'inscrit ainsi dans l'héritage de Paul Régerat dans la défense du monde rural, et se fixe comme objectif de poursuivre les projets de ce dernier. Après la réhabilitation du café-restaurant et de deux logements réalisée par son prédécesseur, la nouvelle équipe continuera l'aménagement du bourg avec la restauration d'une maison acquise par la commune.

Délégué de la commune au Sictom sud Allier depuis 1995, Edmond Malley est un partisan de l'intercommunalité, « mais à la condition qu'elle ne se réalise pas au détriment des petites communes ».


Edmond Malley et Noël Mamère

 

Lorsque deux écologistes se rencontrent,
que se racontent-ils ?



 

séparation de paragraphe

Le nouveau conseil municipal : Parité réussie.


06/04/2001

A l'issue des élections de mars 2001, le Conseil Municipal s'est installé. La parité, bien que n'étant pas obligatoire, a été parfaitement respectée puisque 5 femmes siègeront auprès de 6 hommes pour les 6 ans à venir.

Les élections du Maire et des adjoints ont reconduit M.Malley comme premier magistrat, Mme Guillerm occupera le poste de 1ère adjointe et Mme Thonier celui de second adjointe. Le Conseil Municipal est ainsi constitué :

1ère adjointe : GUILLERM Maria     2ème adjointe : THONIER Armelle

CONSEILLERS MUNICIPAUX :

Mesdames : LEBIS Liliane - TAWFIK Chantal - THOISON Séverine -

Messieurs : FONTAINE Jean-Claude - GARCIA Carmelo - MANTIN Bernard -
MEUNIER Claude - PETIT Jean-Claude

La Municipalité sortante remercie toutes les personnes qui lui ont accordé leur confiance, lors du dernier scrutin. La nouvelle équipe municipale a la volonté de travailler dans le meilleur esprit et d'Suvrer dans le bon sens.

Pour le bien de tous.

N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions ou de vos remarques.

séparation de paragraphe

haut de page Haut de page

séparation de paragraphe

Les commissions communales

FINANCES-GESTIONS : MALLEY - THONIER - GUILLERM - TAWFIK - FONTAINE

SPORTS - LOISIRS - RELATION AVEC LES ASSOCIATIONS : MALLEY - MANTIN - GARCIA - THOISON - PETIT

PATRIMOINE COMMUNAL - BATIMENTS - RESERVE FONCIERE : MALLEY - PETIT - MEUNIER - THONIER - MANTIN - FONTAINE - LEBIS

CHEMINS COMMUNAUX : THONIER - FONTAINE - GARCIA - MALLEY - MANTIN - PETIT

COMMUNICATION - BUILLETIN INFORMATIONS : MALLEY - GUILLERM - TAWFIK - THOISON

AFFAIRES SCOLAIRES ET CULTURELLES - ECOLE-CANTINE-BIBLIOTHEQUE : MALLEY - GUILLERM - TAWFIK - THOISON - LEBIS - MANTIN

PLAN D'EAU : MALLEY - FONTAINE - MANTIN

PERSONNEL COMMUNAL : MALLEY - GUILLERM - MEUNIER - GARCIA

LISTES ELECTORALES : MALLEY - MEUNIER - MANTIN - PETIT

APPELS D'OFFRES : MALLEY - GUILLERM - THONIER - PETIT - MANTIN - FONTAINE

séparation de paragraphe

haut de page Haut de page

séparation de paragraphe

L'édito du Maire 2002


paru dans le bulletin municipal de mai 2002

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Après l'entrée dans le troisième millénaire, nous voici entrés dans l'année de l'euro. En effet, lorsque vous lirez ces lignes, notre bon vieux franc n'aura plus court. L'arrivée de cette monnaie unique marque un tournant important dans la construction de l'Europe et va faciliter les échanges commerciaux avec nos voisins européens.

Si 2001 a été moins dramatique que 1999 pour les fléaux atmosphériques, il y a eu quand même les inondations de la Somme, une catastrophe peut être pas aussi naturelle que cela : drainages anarchiques, arasements de talus, arrachages de haies, travaux d'infrastructures routières ou urbaines et le non entretien des canaux, ruisseaux et rivières y sont certainement pour quelque chose. Il est des économies qui coûtent cher. Ensuite l'explosion de l'usine AZF de Toulouse et toutes ces victimes. Négligences... Laxisme dans l'urbanisation au nom de la logique économique sont au banc des accusés.

Dans notre Bourbonnais, la crise de la vache folle continue de malmener nos éleveurs. Ça et là des manifestations anti O.G.M. défraient la chronique. Messieurs les scientifiques, apprentis sorciers, vous avez cautionné la consommation de farines animales (de cadavres même) par des herbivores, la mise en marché de substances chimiques très dangereuses pour la santé et l'environnement sans essais suffisants à long terme ( ça coûte cher ). Ne renouvelez pas les mêmes erreurs avec les OGM ; vous perdriez toute confiance et crédibilité auprès de l'opinion publique et vos travaux deviendraient inutiles.
Impossible de passer sous silence les événements du 11 Septembre... L'inimaginable s'est produit, l'attentat contre le World Trade Center et le Pentagone a fait des centaines de victimes innocentes. L'État le plus puissant du monde est frappé dans son symbole par le bras du terrorisme qu'il a lui même armé. La riposte violente qui s'en suit, si elle entraîne la chute d'un régime archaïque et totalitaire, sanctuaire du terrorisme, provoque la mort d'innocents ( combien de civils, vieillards, femmes et enfants écrasés sous les bombes pour un Taliban tué ! )

Le Moyen Orient s'embrase à nouveau ; à des attentats aveugles répond une répression militaire d'État tout aussi aveugle. Pendant ce temps les commanditaires des attentats du 11 Septembre courent toujours et risquent de courir encore longtemps. Le terrorisme est diffus, invulnérable aux armes de destruction massive les plus perfectionnées.
L'Argentine, un pays riche, évolué, où les fortunes terriennes les plus importantes du monde côtoient la plus grande misère, est actuellement secouée par une crise économique et sociale qui fait craindre le pire.

Monsieur Bush et tous les gouvernants qui vous emboîtent le pas, cessez d'appeler « le Bien » tout ce qui correspond à vos options et « le Mal » tout ce qui s'y oppose. Cessez d'essayer d'asservir les pays pauvres par l'arme alimentaire. Efforcez vous au contraire d'éradiquer la misère partout où elle se trouve. En tarissant sa source vous aurez vite fait de vaincre le terrorisme. Cela coûtera moins cher que les B52 et l'arme nucléaire et là, nous ne pourrons qu'être à vos côtés. Faim et misère sont mauvaises conseillères.
En France en cette année 2002 nous célébrons le quarantième anniversaire de la fin des combats en Algérie, «  une guerre imbécile et inutile  » écrira dans son livre, mon ancien chef de corps, une guerre où 30 000 jeunes français ont perdu la vie à 20 ans.
Cela fait quarante ans que nous avons la chance de vivre en paix, une paix fragile sur laquelle nous devons veiller avec attention.

Avec mon conseil municipal nous vous souhaitons à tous une bonne et heureuse année dans la paix, la justice et la prospérité, ainsi qu'une bonne santé ( la plus grande des richesses ).

Je tiens enfin à remercier tous les employés communaux pour leur dévouement au service de la collectivité.

Edmond MALLEY

séparation de paragraphe

haut de page Haut de page

séparation de paragraphe

L'édito du Maire 2003


paru dans le bulletin municipal de mai 2003

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Comme chaque printemps, depuis quelques années, vous recevez votre bulletin municipal, liaison entre votre Conseil Municipal et vous.

Depuis la parution du bulletin 2002, tout est resté bien calme dans notre Bocage Bourbonnais où il fait bon vivre. Il n'en est malheureusement pas de même ailleurs.

Encore un naufrage d'un bateau poubelle dont la cargaison vient une fois de plus souiller nos côtes après celles de nos voisins espagnols et portugais.
Toujours l'appât du gain et une gestion aberrante de la situation ; la leçon de l'Erika n'a servi à rien

Ces derniers mois, une nouvelle guerre "imbécile et inutile" a apporté son cortège de morts innocents. L'élimination d'un tyran sanguinaire, tigre de papier aux abois, valait-elle une telle violence après des années d'embargo qui n'a en fait touché que le peuple d'en bas ? Où sont les armes de destruction massive, prétexte à cette guerre préventive ? Comme : où était la 4ème armée du monde en 1991, qui n'a tenu que quelques semaines face au corps expéditionnaire occidental ?
La CIA et le FBI ont, je crois, perdu beaucoup de crédibilité, à moins que la domination du "Dieu Pétrole" ne soit que le but de la manoeuvre.

Bien que je ne partage pas ses opinions politiques, loin s'en faut, je ne peux qu'approuver le courage et la détermination de notre Président de la République dans la gestion de cette crise.

Voici un an, un séisme électoral secouait notre pays. Le fascisme frappait à notre porte déclenchant un véritable phénomène de rejet. Malheureusement, quelques semaines plus tard, les législatives étaient marquées par un fort taux d'abstention près de 40 %, avec des Députés de gauche ou de droite, élus sur le fil du rasoir entre 50 et 55 % des suffrages exprimés. Ce qui fait que l'Assemblée Nationale dans son ensemble ne représente pas plus d'un français sur trois. La nouvelle loi électorale, sous prétexte de donner une majorité stable en éliminant les petits partis au profit d'une bipolarisation est dangereuse pour la Démocratie.

Nos ancêtres ont conquis le droit de vote avec leur sang, sachons le conserver. Le pouvoir doit s'exercer dans l'urne, non dans la rue.

VOTER est un DROIT mais aussi un DEVOIR.

En cette année 2003, nous célébrons le 60ème anniversaire de la création du Mouvement Uni de la Résistance derrière le Général De Gaulle et Jean Moulin, résistance à l'occupation nazie et au gouvernement Pétain. Notre devoir de mémoire doit se manifester par la commémoration des 11 novembre et 8 mai comme marquant la fin des deux plus grands conflits mondiaux de l'humanité.
Nous ne pouvons que regretter la trop faible participation à ces cérémonies, des jeunes en particulier, trop peu de parents amènent ou envoient leurs enfants. Certes, chacun a ses occupations, mais tous ces noms inscrits sur nos monuments nous rappellent que ces jeunes ont un jour quitté travail, famille, parents et amis pour défendre la Patrie et ses valeurs. Eux, ils ont pris le temps de mourir pour que nous, nous vivions libre.

Je termine ce mot avec une pensée émue pour celles et ceux qui nous ont quittés.
Avec le Conseil Municipal, je remercie bien sincèrement tous nos employés communaux, anciens et nouveaux pour leur disponibilité et leur dévouement au service de vous tous.

A l'année prochaine.

Edmond MALLEY

séparation de paragraphe

haut de page Haut de page