Brizon

L'association :

http://www.brizon.org/

Lettres de liaison :

2015 : n° 1

2015 : n° 2

2016 : n° 3

2016 : n° 4

boîte aux lettres

plan du site

Association Laïque des Amis de Pierre Brizon
et des monuments Pacifistes de l'Allier

Samedi 12 novembre, 10h à ROCLES

Alors que les guerres et leurs cortèges d’horreurs se poursuivent encore aujourd’hui dans le monde,

Alors que la commémoration du centenaire de la guerre de 1914-1918 prendra officiellement fin dans deux ans, la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple n’a toujours pas été prononcée, cette tâche honteuse pour la République n’a toujours pas été effacée !

Il est parfaitement insupportable, 100 ans après ces tragiques évènements, que la République et ses plus hautes autorités, Président, Assemblée nationale et Sénat n’aient toujours pas officiellement rendu leur honneur à ces soldats tombés sous des balles françaises, morts par la France, et à leurs familles qui ont connu l’opprobre pendant des décennies !

La République réhabilitera les 639 Fusillés pour l’exemple de 14-18 ! Nous sommes la République !

Maudite soit la guerre ! « Apprenons à supprimer la guerre  » comme le proclame le monument de Rocles !

Soyons encore plus nombreux pour exiger la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 14-18 !

un peu d'histoire : 24 JUIN 1916 ----> 24 JUIN 2005

II y a un an, lors de la 1ère assemblée générale de l'Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes de l'Allier tenue à Franchesse, nous nous étions engagés à organiser un rassemblement pacifiste suivi de l'assemblée générale annuelle de notre Association chaque année à la même date, le 24 juin, pour commémorer le vote historique du 24 juin 1916 de Pierre Brizon, député socialiste de l'Allier, et de ses deux camarades députés socialistes Alexandre Blanc et Jean-Pierre Raffin-Dugens, refusant de voter les crédits de guerre et rompant par là-même avec l'Union sacrée.

Par ce vote historique, les trois « pèlerins de Kienthal » mettaient en application l'appel du Manifeste de Kienthal :

« Que les socialistes de tous les pays agissent conformément aux décisions des congrès socialistes internationaux d'après lesquels c'est le devoir des classes ouvrières de s'entremettre pour faire cesser promptement la guerre. [...] Exigez la fin immédiate de la collaboration socialiste aux gouvernements capitalistes de guerre ! Exigez des parlementaires socialistes qu'ils votent désormais contre les crédits demandés pour prolonger la guerre ! Par tous les moyens en votre pouvoir, amenez la fin de la boucherie mondiale [...] Peuples qu'on ruine et qu'on tue, debout contre la guerre ! Courage ! N'oubliez pas que vous êtes le nombre et que vous pourriez être la force. A bas la guerre ! Vive la paix- la paix immédiate et sans annexions ! Vive le socialisme international ! ».

« APPRENONS A SUPPRIMER LA GUERRE »

Le vote des trois pèlerins de Kienthal, malgré la censure, rencontrera un écho considérable tant sur le front auprès des soldats qu'à l'arrière auprès des épouses et parents des soldats, écho prolongé par le succès du journal pacifiste La Vague fondé par Pierre Brizon à la suite de ce vote. Le refus de la guerre se prolongera après la fin du conflit, notamment par l'érection de monuments pacifistes dont notre Association s'est fixé pour but également de recenser, protéger et commémorer pour le département de l'Allier.


monument aux morts
Voilà pourquoi l'hommage annuel au combat de Pierre Brizon et notre assemblée générale se tiendront cette année à Rocles et commenceront par un rassemblement devant un des plus émouvants parmi les monuments pacifistes de l'Allier du haut duquel un enfant appelle toutes les générations suivantes à poursuivre le combat pour «apprendre à supprimer la guerre».

 

1905 ---------> 2005

Dans le département de l'Allier, ce combat pour la paix a pu s'appuyer sur les fortes traditions de lutte pour l'émancipation sociale et de combat pour la défense de la République.
En cette année du centenaire du vote de la loi du 9 décembre 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat qui constitue depuis, un des fondements essentiels de la République laïque une et indivisible dans notre pays, notre rassemblement annuel prendra un relief particulier et notre assemblée générale pourra discuter des initiatives que nous pourrions prendre pour rappeler l'actualité de ce combat pour la République, pour l'émancipation sociale, contre la guerre et pour l'entente internationale entre les peuples.

L'Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes de l' Allier,
avec le soutien de la Fédération de la Libre Pensée de l'Allier, vous appellent :

LE VENDREDI 24 JUIN 2005 à partir de 18 H 30 à ROCLES

L'association laïque des Amis de Pierre Brizon
a honoré le monument pacifiste de la commune

Olivier Mathieu, président de l'Association, a salué à Rocles, devant le monument aux morts pacifiste, la mémoire de Pierre Brizon, montrant ainsi que celui-ci et son geste de 1916 n'étaient pas tombés dans l'oubli.
Ce dont s'est félicité le petit-fils de Pierre Brizon qui assistait à la cérémonie, mais qui dira cependant "avoir trouvé
le temps bien long" .
Ont également pris la parole :

monument Olivier Mathieu et Edmond Malley

Olivier Mathieu, président de l'Association des Amis de Pierre Brizon
en compagnie de Edmond Malley, maire de Rocles

 

cérémonies