S.I.C.T.O.M

Valorisation :

- énergétique

- matière

 

Recyclage :

- papier

- verre

- plastique

- métal

 

Encombrants

 

Objectifs 2012-2016

 

Tri à la porte

 

Point tri à Rocles

Ecrire au SICTOM

boîte aux lettres

Infos mairie

Le Conseil

S.I.E.E.S

Bocage Sud

Syndicats

Plan d'eau


archives


plan du site

Le traitement par incinération.

L'usine de Bayet est composée de deux lignes de four, d'une capacité respective de 4,5 et 5 tonnes par heure.
L'usine traite quotidiennement 170 tonnes de déchets avec une capacité de 215 tonnes.

Les bennes de collecte après passage sur le pont bascule, déversent leur contenu dans une fosse bétonnée de 800 m².
Un grappin permet le chargement des fours. Le four comprend trois niveaux de grilles mobiles.
Les températures de combustion sont comprises entre 900 et 1000°.

Les machefers ou cendres d'incinération obtenus sont refroidis par voie sèche et ensuite utilisés en remblais de voierie.
Les fumées et les gaz sont dirigés vers une chaudière qui produit de la vapeur saturée à 18 bars (210°), laquelle est vendue à l'usine d'équarissage voisine.

le processus complet

Les gaz et poussières d'une température de 950° sont refroidis à 250°, après passage dans une chaudière qui produit de la vapeur saturée à 18 bars, puis sont dirigés vers l'unité de dépoussièrage et de lavage des fumées. (mise aux normes en 1997)

salle des machines

Les fumées passent d'abord au travers de deux filtres électrostatiques et sont ensuite dirigées vers des laveurs (procédé humide).
Les poussières restantes et les polluants sont captés dans l'eau de lavage qui est ensuite traitée et neutralisée avant rejet.

Les métaux lourds sont précipités et les matières en suspension sont filtrées afin d'obtenir d'une part un "gâteau" de chaux contenant les métaux lourds, et d'autre part une eau claire respectant les conditions de rejet en rivière de catégorie 1 (rivière à saumons), qui rejoindra la nature.


haut de page Haut de page